Editeur Vidéo

A l’aide de l’éditeur vidéo, vous pourrez éditer les fichiers vidéo et créer des vidéo de divers niveaux de complexité. Vous aurez également la possibilité d’appliquer des effets vidéo et audio aux objets d’édition, les transformer, introduire la filtration et la correction des images. Le logiciel prend en charge tous les formats et codecs vidéo et audio populaires en lecture comme en enregistrement.

En savoir plus sur Video Editor...

Convertisseur Vidéo

Ce logiciel sert à transformer les fichiers vidéo d’un format en un autre. Il prend en charge presque tous les formats vidéo populaires en lecture comme en enregistrement. En outre, il offre la possibilité de création des vidéos pour des dispositifs multimédia concrets, tels que iPhone, Microsoft Zune ou Archos. Le logiciel est très simple d’emploi, il est doté d’une interface moderne et fournit un ensemble de fonctions de base pour traiter les vidéos.

En savoir plus sur Video Converter...

Convertisseur Audio

Grâce à ce convertisseur audio, vous pourrez convertir les fichiers audio d’un format vers un autre. Le logiciel prend en charge tous les formats et codecs audio répandus. Le logiciel permet également de traiter les sélections et les balises META des fichiers, offre la possibilité d’exporter des pistes audio depuis un fichier vidéo et d’enregistrer les pistes sur l’ordinateur au format voulu.

En savoir plus sur Audio Converter...

Grabber de disques audio

Cet outil audio sert à copier les pistes audio des disques compacts et à les enregistrer sur l’ordinateur dans n'importe quel format de votre choix. Il prend en charge tous les formats et codecs audio populaires. Il assure également la possibilité d’obtenir les informations sur les pistes depuis le serveur FreeDB pour renommer automatiquement les fichiers et y ajouter des balises META.

En savoir plus sur Audio CD Grabber...

Multifonctionnalité

Multifonctionnalité

Un large éventail d'outils de traitement des fichiers multimédia dans un seul logiciel de montage vidéo gratuit.

Haute vitesse de fonctionnement

Haute vitesse de fonctionnement

Les logiciels utilisent des algorithmes multiprocesseurs rapides optimisés.

Disponibilité

Disponibilité

VSDC est un logiciel vidéo qu’on peut télécharger gratuitement sur les PCs et ordinateurs portables à base de système d'exploitation Windows

How to Record Minecraft Gameplay

Do you want to record Minecraft gameplay for your YouTube channel? Maybe you want to capture your speedrun, or just make a let’s play? This means that in addition to the screen, you might also need to record your webcam or microphone — or even both at the same time.

 

To help you out, we’ve put together a step-by-step tutorial on how to do it using the VSDC Screen Recorder. It’s a free screen recorder for Windows PC with a built-in game capturing mode that allows you to save footage in ultra-high resolution.

 

Without further ado, let’s dive right in.

 

Step 1. Launch VSDC Screen Recorder on your PC

 

After you’ve installed VSDC on your PC, you can launch it through the shortcut on your desktop. Once opened, you will see this window:

 

 

The interface is pretty simple and user-friendly, so you should have no trouble navigating it, even if you’re not tech-savvy. Before getting started, you’ll need to enable your recording devices. Let’s see how you can do it.

 

Step 2. Enable recording devices

 

If your webcam and/or microphone are external (not built-in), you’ll need to connect them to your PC first. After doing that, click the Enable sound button to enable microphone sound in your video, and hit Enable camera to record video from your webcam.

 

Keep in mind that if you choose to record your Minecraft gameplay using the Game capturing mode, it will be impossible to place the facecam over the game window. Instead, the webcam video will be recorded separately and you can add it to the video later (we’ll show you how to do that). To save the video from your webcam as a separate file, open the settings window, go to Mixer and tick the Save camera recording as file checkbox.

 

GIF

 

Step 3. Configure your settings

 

It’s important to set the software up before starting to record. For instance, you can tweak the output video quality as well as the folder where the resulting video will be saved.

 

To configure the details, use the Common settings and the Export settings. The former allows you to change your Output Folder by clicking Change next to the corresponding option. If you leave the default settings, your video will be saved to the default folder: Videos\VSDC Free Screen Recorder. The latter allows you to configure the number of frames per second, resolution, hotkeys, and the overall quality of the recording. We recommend keeping the quality at 70-80%.

 

IMG

 

Once you’re done, the settings will be saved automatically.

 

Step 4. Record your Minecraft gameplay

 

You can now launch Minecraft. In the VSDC taskbar, right-click on the Game Capturing button and choose the game. Then, switch to the Minecraft window and press Start recording hotkey, by default it’s Ctrl+F5.

 

Once you’ve finished recording your footage, press the Stop recording hotkey, which is Ctrl+F8 by default. To quickly navigate to your recordings, hit the Open Output Folder in the VSDC taskbar.

 

Step 5. Add your facecam to the video

If you chose to record your webcam along with the gameplay, it’s time to add it to the video. You can use any free video editing software of your choice, however, for the sake of this tutorial, we’ll use VSDC Free Video Editor.

 

Launch VSDC on your computer and use the Import content option to add the gameplay video to the scene. In the pop-up project settings window hit OK. Next, press Shift + V to add a new video to the scene and select your facecam video from the computer. In the pop-up window, select Add new layer, so that the facecam video is placed over the main video with the gameplay.

 

GIF

 

From there, all you need to do is grab the handlers of the facecam video and resize it and place it in the corner of your choice.

 

Enjoy the result

 

Now that you know how to record your footage, why not try it for yourself? Who knows, maybe you’ll be the next big Minecraft YouTuber! All you have to do is try. In case you want to edit your video, look through the list of tutorials here or check out the VSDC YouTube channel.

How to Make Transitions Smoother Using Bezier Curves

Bezier curves have many uses in video editing, one of which we already explored in our quick guide to drawing shapes. This time, we’ll show you how to use Bezier curves in so-called “easing curves” – the tool allowing you to control how long it takes a transition to kick in or fade out.

Please note that editing transitions along Bezier curves is only available in the Pro version of VSDC.

Step 1: Import your footage and add a transition

Making smooth transitions with the Bezier curve is a simple process. First, import your video file to the project. If you already have a blank project opened, you can just drag the video file onto the timeline. Next, add a transition. For this tutorial, we will be using the Wipe transition, but you can choose any of the ones available in the Templates window.

Step 2: Apply transition curve template

Right-click on the transition effect to open the Properties window. For our example, we’ll be working with Transition levels – the parameter setting the speed of the transition. Right-click on the tiny Parameter change icon next to Transition levels and hover over Templates. Then select “Quad Out.”

 

How to use bezier curves

There are over a dozen options available in the menu; however, for our example, we need to use a template ending with “Out” because the transition is at the end of the video. Had we placed the transition at the beginning of the video, we would have selected a template ending with “In.”

Step 3: Configure Bezier curve

Once you apply the template, the timeline window will display a graph. The curve on the graph is based on the Transition level values, therefore, by changing this curve, you will be adjusting the pace of the transition.

To get started, find the two control points: one at the beginning of the graph and one at the end of it. These are called “keyframes.” Click on either of the keyframes, and you’ll see a vector. Grab the end of the vector and drag it around: both the length and the angle of the vector change the curve and, thus, the pace of the transition.

 

To adjust the transition at any specific moment, you can create additional keyframes by double-clicking on the graph. The smoother the curve is, the smoother the transition. The opposite is true: if you create a sharp curve, the pace of the transition will spike accordingly.

Create custom video effects using Bezier curves

Customizing transitions with Bezier curves is easy. You can apply them to any parameter that includes values changing along a curve and achieve outstanding video effects. Furthermore, after creating your ideal transition, you can save it as a template and use it later. Check out a quick tutorial on how to do it.

Comment créer un effet de verre brisé réaliste

L'effet de Verre brisé est un effet de transition populaire qui est récemment devenu disponible dans VSDC Pro. Avec une configuration appropriée, cet effet vous aidera à ajouter de la profondeur à la vidéo et à obtenir une perspective. Vous pouvez l'utiliser pour créer une transition en douceur entre les scènes, terminer une vidéo en beauté ou commencer votre histoire.

Dans ce tutoriel, nous allons vous montrer comment créer un effet de verre brisé réaliste. Cependant, avant de continuer, vérifiez que vous avez bien téléchargé la dernière version de VSDC de notre site officiel, car le nouvel effet n'est pas disponible dans les versions antérieures à la 6.8.

 

Comment appliquer l'effet de Verre brisé dans VSDC

Pour commencer, lancez VSDC et utilisez l'option Importer du contenu pour télécharger votre vidéo dans l'éditeur. Une fois que vous faites cela, la vidéo atterrira automatiquement sur la timeline et vous pourrez commencer votre travail.

Pour appliquer l'effet Verre brisé, ouvrez le menu Effets vidéo en haut et passez à Effets de transitions. Sélectionnez ensuite Verre brisé.

How to apply the Shattered glass transition effect in VSDC Pro

Après avoir appliqué l'effet, une fenêtre contextuelle appelée Paramètres de la position de l'objet indiquera que l'effet sera ajouté à la fin de la scène. Plus tard, vous pourrez changer la position de l'effet manuellement.

Utilisez la fenêtre d'aperçu pour voir le résultat, et si vous êtes satisfait de l'apparence de la transition, exportez directement la vidéo ou bien continuez à travailler sur le reste. Si vous souhaitez toutefois voir comment personnaliser l'effet, continuez à lire.

 

Comment accéder aux paramètres de l'effet de Verre brisé dans VSDC

Pour ouvrir les paramètres de l'effet, vous devez d'abord accéder à l'effet sur la timeline. Pour ce faire, double-cliquez sur la vidéo à laquelle vous avez appliqué l'effet. À partir de là, faites un clic droit sur la couche d'effet et sélectionnez Propriétés. La Fenêtre des propriétés va apparaître du côté droit.

Shattered glass effect settings available in VSDC Pro

Dans la Fenêtre des propriétés, il y a trois groupes de paramètres :

  • Paramètres communs
  • Paramètres de correction des couleurs
  • Paramètres d’effet de verre brisé

Paramètres communs

Les paramètres communs vous permettent de renommer la couche d'effet sur la timeline, de définir la durée de l'effet et le moment exact où il doit apparaître dans la vidéo (en secondes ou en images).

Paramètres de correction des couleurs

Les paramètres de correction comprennent deux commandes : Transparence de l’effet et la possibilité d’Étendre les bordures des fragments brisés (des éclats).

La première commande joue directement sur l'opacité des fragments. Par exemple, si la valeur de transparence est égale à 100 %, l'image se brise alors que l'arrière-plan reste noir. Cependant, si vous diminuez considérablement le niveau de Transparence, les fragments brisés deviendront semi-opaques et au lieu du fond noir, l'image d'origine restera visible.

Notez que si vous ouvrez le menu de Transparence, vous remarquerez deux propriétés supplémentaires : Valeur initiale et Valeur finale. Utilisez ces valeurs si vous souhaitez que le niveau de transparence augmente ou diminue au fil du temps.

Gardez à l'esprit que vous verrez les valeurs initiales et finales de nombreux autres paramètres dans la Fenêtre des propriétés. Ils fonctionnent tous de la même manière. Si vous mettez une valeur initiale plus petite que votre valeur finale, la valeur du paramètre augmentera au fur et à mesure que la transition s’opère ; dans le cas contraire, la valeur du paramètre diminuera au fur et à mesure que la transition se fait.

Enfin, la dernière commande dans les Paramètres de correction des couleurs s’appelle Étendre les bordures. Elle est désactivée par défaut, ce qui signifie que les éclats de verre brisés restent dans le cadre de la vidéo, de l'image ou de tout autre objet original auquel vous avez appliqué cette transition. Cependant, si vous activez ce paramètre, les éclats continueront à se déplacer librement en dehors des bordures de l'objet.

Maintenant que nous avons parlé des réglages les plus élémentaires, passons en revue les commandes de personnalisation disponibles dans le troisième groupe de paramètres.

Paramètres d’effet de verre brisé

À ce niveau, vous pouvez ajuster le type de fracturation, le déplacement des fragments brisés, la puissance d’impact et quelques autres paramètres. Nous allons brièvement parler de chacun de ces paramètres ci-dessous.

Parameters allowing you to customize the Shattered glass effect in VSDC

Préréglages

Les préréglages sont vos propres paramètres d'effet enregistrés dans la bibliothèque. Disons qu'après avoir manupulé les commandes pendant un certain temps, vous avez obtenu un effet de transition impeccable et vous souhaitez enregistrer cette combinaison de paramètres pour la prochaine fois. Vous pourrez l'enregistrer en tant que préréglage, et puis le retrouver dans le menu chaque fois que vous en aurez besoin.

Directement

Si vous laissez ce paramètre activé, l'effet de transition va s’opérer dans le sens direct qui représente un objet qui se brise. Si vous désactivez ce paramètre, la transition se déroulera dans l'ordre inverse : les fragments brisés formeront progressivement un objet.

Accélération de l'effet

Ce paramètre vous permet d'accélérer ou de ralentir la transition, selon les valeurs que vous saisissez (vous pouvez saisir des nombres négatifs et positifs). Notez que dans le menu de l’Accélération de l’effet, il existe également une option pour appliquer un soi-disant "délai aléatoire". Si vous l'activez, la rotation du déplacement de certains fragments de verre (aléatoires) sera retardée.

Fracturation

Ce paramètre définit le type de fracturation et comprend deux options : Centré et Dispersé.

Les deux scénarios ont des paramètres supplémentaires qui vous permettent de contrôler le nombre de fissures, la direction du déplacement des fragments, leur forme et d'autres caractéristiques. Sans plus tarder, allons de l'avant et voyons comment les choses fonctionnent.

Fracturation centrée

Si vous sélectionnez le type de fracturation centrée, les fissures se formeront en lignes droites venant du point d'impact que vous pourrez déplacer où vous le souhaitez - comme le montre l'illustration ci-dessous.

Le paramètre des fentes radiales vous permet de définir le nombre de fissures – et donc, le nombre de fragments brisés.

La Valeur du delta définit le delta des angles formés par les fissures. Par exemple, sachant que la valeur de degré maximum est de 3600, vous pouvez définir la Valeur du delta à 0 et avoir 10 fissures, chacune formant un angle de 360. Cependant, si vous commencez à augmenter la Valeur du delta, les angles varieront en fonction du nombre de fissures et du Décalage de départ qui définit l'écart d'angle à partir de 00.

Le paramètre des fentes croisées vous permet d'ajouter des fissures sur les fentes radiales et de briser le verre en plus petits fragments. Vous pouvez modifier la distance entre les fentes croisées à l'aide du paramètre appelé Valeur du delta ou les rapprocher/éloigner du centre en utilisant le paramètre appelé Multiplicateur.

La forme aléatoire est un paramètre qui vous permet de choisir si vous voulez que les éclats aient une forme aléatoire et étrange ou gardent la forme correcte formée par les lignes de fissuration.

Pour augmenter l'épaisseur des fragments, vous pouvez utiliser le paramètre appelé Epaisseur des fragments.

La possibilité de fracturation supplémentaire est le paramètre qui crée une possibilité pour chaque éclat de se briser en fragments plus petits. Plus sa valeur est élevée, plus les fragments aléatoires auront une fracturation supplémentaire.

Pour contrôler la taille des fragments, utilisez le paramètre appelé Fracturation maximale. Plus sa valeur est petite, plus les fragments sont petits.

La couleur du côté arrière définit la couleur du revers des fragments brisés. Par défaut, le revers est noir, cependant, vous pouvez sélectionner n'importe quelle autre couleur ainsi que définir leur niveau d'Opacité.

Par exemple, si vous définissez le niveau d'Opacité à zéro, les deux côtés des fragments brisés vont refléter l'image d'origine. Si ce n’est pas le cas, un côté représentera un fragment de l'image, et l'autre sera de la couleur de votre choix. De même, vous pouvez définir la couleur des bordures de fragments.

Fracturation dispersée

Maintenant que nous avons examiné le premier scénario de fracturation, voyons comment fonctionne la fracturation Dispersée.

La principale différence ici est que si vous appliquez ce scénario, les fractures seront réparties uniformément sur l'image sans aucun point d'impact visible.

Pour modifier le nombre de fragments brisés, utilisez les Points sur les axes X/Y. Ces paramètres définissent le nombre de coins qui appartiennent aux fragments brisés - par conséquent, plus le nombre que vous utilisez est élevé, plus il y aura de fragments.

Gardez à l'esprit que pour chacun de ces nombres, vous pouvez également choisir une Valeur de delta (X/Y). Les valeurs de delta définissent l'écart du nombre de points sur les axes X et Y. Par exemple, si vous placez 5 points sur l'axe Х et que la Valeur de delta est de 100 %, chaque ligne horizontale produira de 1 à 10 fragments brisés.

Les paramètres suivants – Épaisseur des fragments, Possibilité de fracturation supplémentaire et Couleur du côté arrière - sont similaires à ce que nous avons déjà examiné dans la section précédente. Nous allons donc les ignorer et passer à la fonctionnalité suivante appelée Positionnement des fragments.

Le positionnement des fragments est un groupe de paramètres pour vous aider à personnaliser les fragments. Le premier paramètre de ce menu est appelé Utiliser le décalage initial, et il est activé par défaut. Cela crée une impression de profondeur dans la vidéo quand certains des fragments sont envoyés directement au premier plan de la scène. Si vous désactivez ce paramètre, les fragments se déplaceront uniquement à l’intérieur du plan intermédiaire.

Notez que si vous utilisez cette fonctionnalité, vous pouvez personnaliser le déplacement des fragments brisés en appliquant le Décalage minimal et le Delta du décalage. Le premier définit le décalage des fragments brisés de leur position d'origine au premier plan. Le dernier définit le delta de decalage pour le Décalage minimal.

Les paramètres suivants sont appelés Déplacement sur l'axe X, Déplacement sur l'axe Y et Déplacement sur l'axe Z. Ils vous aident à définir la direction du déplacement des fragments brisés autour de l'axe. Par défaut, tous ces paramètres sont fixés à 0% et c'est pourquoi les fragments restent au même endroit. Cependant, lorsque vous commencez à augmenter les valeurs, les fragments commenceront à se déplacer dans la direction indiquée.

La Vitesse de déplacement définit la vitesse à laquelle les fragments brisés se déplacent jusqu'à ce qu'elles disparaissent complètement de la scène. Par défaut, cette valeur est fixée à 100 % qui est la vitesse maximale. Si vous tapez 0% à la place, les fragments tourneront sur eux-mêmes sans bouger nulle part.

Désormais, pour rendre la disparition des fragments plus dynamique, les développeurs ont ajouté une option appelée Réduire la vitesse de déplacement. Cette fonctionnalité réduit la distance de déplacement attribuée à certains fragments avant qu'ils ne disparaissent de la scène. En conséquence, l'effet de fracturation obtient plus de volume et semble plus cinématographique.

Vous pouvez choisir parmi 8 scénarios de Réduction, et ils créent tous un effet légèrement différent.

Les paramètres suivants dans le menu sont appelés Déplacement d'impact X/Y, et ils vous permettent d'accentuer le point d'impact en éloignant les fragments de celui-ci après la fracturation. La direction du déplacement dans ce cas sera définie par les valeurs que vous attribuez pour les axes X et Y.

Par exemple, si le déplacement d'impact X est égal à 0, mais que le déplacement d'impact Y a reçu une valeur supérieure à 0, vous verrez une fracturation verticale. Si vous attribuez une valeur supérieure à 0 à chaque axe, les fragments brisés vont se fracturer à la fois verticalement et horizontalement.

Pour régler la vitesse à laquelle les fragments rebondiront du point d'impact, utilisez le paramètre nommé Force d'impact. Cela signifie littéralement la force de l'impact. Plus sa valeur est élevée, plus la division est grande et plus les fragments se déplaceront rapidement.

Dans le menu Force d'impact, vous trouverez des paramètres supplémentaires qui vous aideront à ajuster l'impact. Par exemple, vous pouvez Ajouter un décalage aléatoire pour permettre aux fragments de se déplacer de manière aléatoire à partir du point d'impact.

La Correction de l'alignement est le paramètre qui ajuste le déplacement des fragments brisés en fonction de la taille de la vidéo ou de l'objet auquel vous avez appliqué la transition. Si vous activez cette option, les fragments brisés se déplaceront uniformément, quel que soit le rapport hauteur/largeur donné. Si vous désactivez cette option, le décalage du déplacement sera basé sur le rapport hauteur/largeur : par exemple, si votre vidéo a le rapport hauteur/largeur 16:9, les morceaux se déplaceront davantage horizontalement car la largeur de la vidéo dépasse sa hauteur.

Réduire la force d'impact est le paramètre qui vous permet de réduire la force d'impact à l'aide de scénarios de Réduction préconfigurés. Vous pouvez saisir n'importe quelle valeur de -99 à 99. Plus la valeur est faible, moins le point d'impact et la division sont visibles. Une fois la valeur définie, vous pouvez ouvrir le menu Réduction et sélectionner le scénario de réduction. Nous sauterons la présentation de ces scénarios car ils sont identiques à ceux que nous avons examinés précédemment.

Le groupe de paramètres suivant nommé Rotation sur l'axe X/Y/Z définit l'angle de rotation des fragments. Si la valeur de l'angle est supérieure à 360 degrés, ils définissent le nombre de tours que chaque fragment effectue autour de l'axe correspondant.

La Disparition graduelle applique l'effet de disparition graduelle aux fragments brisés lorsqu'ils atteignent un certain point de leur trajectoire.

La Projection en perspective est un mode qui vous permet d'activer et de désactiver la perspective. Par défaut, il est activé, ce qui signifie que le spectateur a l'impression que les pièces se dirigent vers lui. Si vous désactivez la projection en perspective, les fragments brisés se déplaceront vers les bords de la scène.

 

Téléchargez la nouvelle version de VSDC pour essayer l'Effet de verre brisé

Espérons que ce tutoriel vous a inspiré et a commencé à faire germer des idées ! Si vous êtes prêt à essayer l'effet de verre brisé dans vos vidéos, allez-y et téléchargez VSDC 6.8 sur notre site officiel.

Besoin de plus d'inspiration ? Alors n’hésitez pas à vous abonner à notre chaîne YouTube pour avoir des notifications lorsque nous publions de nouvelles vidéos.

How to Use Bezier Curves for Drawing Shapes

Bezier curve is a tool that lets you draw odd shapes with precise accuracy. In video editing, it’s one of those rare features that are easy to use and hard not to. Below, we’ll show you how to use Bezier curves in VSDC Free Video Editor for creating shapes you can later use for clipping or inverted masks. For the sake of this tutorial, we’ve selected a heart shape as an example to practice on; once you get the hang of it, you’ll be able to draw any other shape quickly and effortlessly.

Bezier curves are available in VSDC starting version 6.8. Make sure to download it before getting started.

Step 1. Launch VSDC Free Video Editor and import your content

First, boot up VSDC Free Video Editor. On the main screen, there are different options for importing your content. You can create a blank project with custom parameters, or you can simply click Import content and select your video files from the computer. If you decide to do the latter, VSDC Free Video Editor will automatically change the project’s parameters to the parameters of your video.

Step 2. Draw the foundation of your shape

Once you access the project’s scene, go to the left-side menu and select the Add free shape tool:

How to use bezier curves

A window called Object position settings will pop up to indicate the position of the shape you’re creating on the timeline – just click OK.

Now, as an easy demonstration of what the Bezier curve is capable of, let’s draw a heart shape. In the previous versions of VSDC, you would have to create up to 100 control points just to draw a smooth-looking heart. However, now you’ll be able to make do with only a couple of control points, even if you have little to no vector drawing experience. The Bezier curves will practically draw the shape for you!

To get started, click anywhere on the scene and while holding the mouse button, drag it to the side. Once you do that, you’ll see two vectors that will start forming the shape. Leave them as they are and repeat your steps to create another control point above the first one: now you have half of the shape! Okay, it may not look like half of a heart shape, but that’s temporary.

 

Now all you have to do is close the shape before we start turning it into a heart. There are two ways to do that. You can either select the first control point and press the Closed Free Shape button in the Shape Point Settings, or simply hold the Ctrl key and click on your first control point.

Step 3: Adjust the vectors to achieve the desired shape

Vectors determine the shape of your figure; therefore, you can tweak the shape just by dragging them in the desired direction. For instance, to turn the circle into a heart shape, press the Ctrl key and drag one of the vectors at a 45-degree angle. Keep in mind that if you forget to press the Ctrl key, both vectors will be moving along, staying parallel to each other. Once you’re finished with one vector, drag the second one at the same angle but in the opposite direction. Repeat the process with the vectors from the second control point, and voila – you have a heart. You always had.

 

Make use of your shape

Drawing shapes with the Bezier curve is this easy. You can add as many control points as you want: each will have two vectors to help you form the shape more precisely. Whether you want to create a clipping mask, hide an object behind a shape, or just practice vector drawing – now it’s much easier. We’re excited to see what uses you’ll find for this tool!

Now, if you’d like to continue exploring the power of Bezier curves, go ahead and read our guide to using them for creating smoother, custom-paced transitions.

Comment appliquer un effet pinceau dans VSDC

L’Effet pinceau est un effet populaire qui imite des coups de pinceau. Vous pouvez l'utiliser pour passer progressivement d'une scène à une autre en recouvrant la vidéo d'un coup de pinceau, ou en révélant l'image suivante d’au-dessous d’une couche de peinture. Voici à quoi cela ressemble:

A partir de ce tutoriel, vous découvrirez comment appliquer cet effet dans vos vidéos et l'adapter à votre vision. L'Effet pinceau est disponible dans VSDC à partir de la version 6.8, alors assurez-vous de la télécharger avant de poursuivre la lecture de ce didacticiel.

 

Comment appliquer l’Effet pinceau dans VSDC

Une fois que vous avez téléchargé VSDC, lancez-le sur votre ordinateur et importez votre vidéo. Nous vous recommandons d'utiliser le bouton Importer du contenu, sauf si vous souhaitez appliquer au projet des paramètres personnalisés. Ensuite, sélectionnez la vidéo à laquelle vous souhaitez appliquer la transition, ouvrez le menu Effets vidéo, passez à Effets de transition et sélectionnez Effet pinceau.

How to apply the Paint Brush transition effect in VSDC

La fenêtre des Paramètres de la position de l'objet apparaîtra indiquant que la transition sera ajoutée à la fin de la scène. Cliquez sur Bien pour continuer et prévisualiser le résultat. Notez que si vous souhaitez augmenter la durée de la transition, vous pourrez le faire manuellement. Nous en parlerons davantage dans la section suivante.

 

Comment accéder aux paramètres de l’Effet pinceau

Pour ouvrir les paramètres de l'effet, faites d'abord un double-clic sur la vidéo à laquelle vous avez appliqué cet effet. Vous vous retrouverez dans un nouvel onglet avec la couche d'effet appelée Effet pinceau. Faites un clic droit dessus et sélectionnez Propriétés. La Fenêtre des propriétés va apparaître du côté droit.

La Fenêtre des propriétés de l’effet pinceau comprend 3 groupes de paramètres :

  • Paramètres communs
  • Paramètres de correction des couleurs
  • Paramètres de l’effet pinceau

Paint Brush effect settings in VSDC Free Video Editor

Passons en revue chaque groupe de paramètres et voyons ce qu'ils font.

 

Paramètres communs

Les paramètres du premier groupe vous permettent de renommer la couche de l'effet de transition, de saisir le moment exact où la transition doit commencer (en secondes ou en images) et de définir sa durée (en secondes ou en images). Vous pouvez également déplacer et étirer manuellement la couche de l'effet directement sur la timeline.

 

Paramètres de correction des couleurs

Les Paramètres de correction des couleurs consistent en un seul paramètre, appelé Transparence. La Transparence vous permet d'ajuster le niveau d'opacité des coups de peinture. Par exemple, si vous laissez la valeur par défaut (100%), la peinture sera complètement non transparente. Cependant, si vous diminuez cette valeur, vous commencerez à obtenir l'effet de transparence.

Si vous développez le paramètre de Transparence, vous pouvez accéder aux Valeur initiale et Valeur finale. Ces valeurs vous permettent de définir le niveau d'opacité pour le début et la fin de l'Effet pinceau, créant ainsi une transition plus fluide entre les scènes.

 

Paramètres de l’effet pinceau

Les paramètres du troisième groupe vous permettent d'adapter l'effet à vos besoins. Par exemple, vous pouvez modifier la direction et l'angle des coups de pinceau, choisir la largeur du pinceau, etc.

Directement

Le premier paramètre de ce groupe s’appelle Directement et fait référence à la direction de la transition. Si vous laissez ce paramètre désactivé, le pinceau recouvrira progressivement votre vidéo, coup par coup. Si vous activez ce paramètre, la transition fonctionnera dans le sens inverse et révélera progressivement la vidéo cachée sous une couche de peinture.

Angle du coup de pinceau

Le paramètre suivant vous permet de modifier l'angle du coup de pinceau. Par défaut, le pinceau se déplace sous un angle de 45 degrés, cependant, vous pouvez modifier cette valeur à votre goût. Par exemple, dans l'illustration ci-dessous, vous pouvez voir à quoi ressembleront les traits si vous utilisez les angles de 90 degrés et de 30 degrés.

En plus de l'Angle du coup de pinceau, vous pouvez activer l'option du Côté opposé et changer le côté d'où le pinceau commence à se déplacer. Par exemple, par défaut, le pinceau se déplace de droite à gauche. Dans ce cas, la direction opposée sera de gauche à droite.

Coin de départ

Ce paramètre définit le coin à partir duquel l’effet va commencer. Vous pouvez choisir parmi 4 options dont le sens est très claire : en haut à gauche, en haut à droite, en bas à gauche et en bas à droite.

Largeur du pinceau

La fonction de la Largeur du pinceau est également plutôt explicite. Ce paramètre définit la largeur et l'épaisseur des coups de pinceau, et vous pouvez laisser sa valeur constante ou la rendre dynamique. Par exemple, si vous définissez la valeur initiale à 10 % et la valeur finale à 50 %, chaque coup de pinceau suivant sera plus épais.

Flou

Ce paramètre ajoute du flou à la peinture et rend les coups de pinceau moins définis. Plus la valeur est élevée, plus les coups de peinture seront flous. En fait, si vous tapez 100%, l'effet ressemblera à de la peinture en aérosol.

Sens de déplacement du pinceau

Le Sens de déplacement du pinceau est le motif de déplacement du pinceau définissant l'ordre dans lequel les coups de pinceau sont appliqués. Vous avez le choix entre 5 options :

  • Non continu – chaque coup de pinceau suivant commencera du même côté de la scene.
  • Continu – chaque coup de pinceau suivant commence du côté opposé de la scene.
  • En fonction des zones – la scène est divisée en plusieurs zones, et chaque zone sera recouverte de peinture.
  • Aléatoire (angle donné)– chaque coup de pinceau apparaît à un endroit aléatoire de la scène sous le même angle.
  • Aléatoire (angle aléatoire) – chaque coup de pinceau apparaît à un endroit aléatoire de la scène sous un angle aléatoire.

Coefficient de recouvrement

Le coefficient de recouvrement définit le pourcentage des coups de pinceau qui apparaissent sur la scène en même temps. Par exemple, si le nombre total des coups de pinceau requis pour couvrir entièrement la scène est 12 et que le coefficient de recouvrement est égal à 30 % vous verrez à chaque moment donné 4 coups de pinceau au lieu d'un seul.

 

Essayez l’Effet pinceau gratuitement

Le nouvel Effet pinceau est disponible dans la version gratuite de VSDC Video Editor, donc si vous avez aimé ce didacticiel, nous vous invitons à télécharger VSDC à partir du site officiel.

N'hésitez pas à nous contacter sur Facebook et à vous abonner à notre chaîne YouTube pour une dose hebdomadaire d'inspiration pour le montage vidéo.

Page 1 sur 20

Actualités

VSDC 6.8 est sorti : nouveaux Effets de transition, édition de groupes d'objets, courbes de Bézier, etc.

Si vous travaillez avec VSDC depuis un certain temps, vous avez peut-être remarqué les changements que nous avons progressivement mis en œuvre dans l'interface au cours des quelques dernières années....

Explorer les meilleurs éditeurs vidéo GoPro : recommandations officielles de la communauté

15 juillet 2021 La plupart seront d’accord que GoPro est la caméra qui donne l'impression que vos images ont été tournées par un professionnel. Mais avouons-le, même les meilleurs clichés ont...

VSDC 6.7 Déploie de nouvelles Transitions et Effets de Texte Animé

De tous les effets, la communauté VSDC est particulièrement enthousiasmée par deux catégories: les effets de transition et les effets de texte. Il arrive que la nouvelle version apporte des mises...

Guide du débutant sur les logiciels d'édition non linéaire, ainsi que le montage non linéaire

Si vous débutez dans le montage vidéo, vous êtes peut-être tombé sur l'expression “montage vidéo non linéaire” ou NLE ("non linear editing" en anglais). Ne te laisse pas abuser par la terminologie...

Les mises à jour de Noël de VSDC apportent de la joie aux créateurs de vidéos

La mise à jour de VSDC pendant la période des fêtes est devenue une tradition et cette année ne fait pas exception. Nous sommes ravis de présenter VSDC 6.6 avec plus d'une douzaine de nouvelles...
 

enregistreur d'écran

A l’aide de ce logiciel, vous pourrez faire des vidéos de votre bureau et les enregistrer sur l’ordinateur sous différents formats. Avec l’éditeur de vidéo, ce logiciel est une solution idéale pour créer des présentations et des bandes démos.

En savoir plus sur Screen Recorder...

 

VSDC Gratuit Capture Vidéo

Le programme est pour le but de récupèrer le vidéo des périphériques et de l’enregistrer sur l’ordinateur dans n'importe quel format vidéo. Il vous permet de sauvegarder les vidéos des tuners vidéo, des caméras Web, des cartes de capture et d’autres unités.

En savoir plus sur Video Capture...


Reviewed by


"VSDC Free Video Editor is a surprisingly powerful, if unconventional video editor"

- PC Advisor


"This video editor gives you tons of control and editing power"

- CNet


"The editor handles many common formats and boasts a good deal of capabilities when it comes time to alter lighting, splice video, and apply filters and transitions in post production"

- Digital Trends